Conseil des Eglises Protestantes du Cameroun

Le chrétien et la travail

///Le chrétien et la travail

La mauvaise interprétation de la bible est à la source de la misère ou de la pauvreté dans la vie de nombre de chrétiens. Ils se perdent en conjectures au lieu de s’adonner au travail. Ils croient que rien qu’en jeûnant et en priant, les billets de banque vont pleuvoir sur eux ou qu’ils seront à l’abri du besoin. C’est l’une des raisons pour lesquelles beaucoup de païens pensent que mener une vie chrétienne est synonyme de mener une vie de paresseux. Cependant depuis le commencement Dieu a décrété que l’épanouissement de l’homme passera par le travail (Genèse 3). Pour une compréhension inouïe de ce terme, nous répondrons aux interrogations suivantes : Quel est l’origine du travail ?  Quels liens y a-t-il entre bénédictions de Dieu et travail ? Y a-t-il un péché à être prospère Entrepreneuriat est-elle une option ? Le chrétien peut-t-il aussi réussir dans entrepreneuriat ?

Le seigneur a déclaré dans sa parole qu’il ordonnera à la bénédiction de suivre ceux qui sont les siens dans toutes leurs entreprises (Deut 28 : 8). C’est une révélation qui est malheureusement caché aux yeux de beaucoup d’enfants de Dieu. C’est-à-dire qu’il y a une condition à cette bénédiction : l’entreprenariat. C’est donc les enfants de Dieu qui entreprennent qui verront la bénédiction.  L’entreprenariat consiste à penser, créer et concevoir des projets qui seront matérialisés ensuite,  par des activités génératrices de revenus (des microprojets ; commerce ; l’élevage ; l’agriculture ; des sociétés de tout genre…).  C’est par le biais de l’entreprenariat que Dieu peut rendre prospères ses enfants. Or, il est impossible de parler d’entreprenariat sans évoquer le travail. Tous deux sont intimement liés. En réalité, Dieu utilise le système de la multiplication pour bénir ses enfants (Deut 28 : 11-12). Il dit qu’il nous comblera de  biens en multipliant le fruit de nos entrailles, le fruit de notre sol et il bénira le travail de nos mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *